2 déc. 2013

Les filles qui jouent aux jeux-vidéo, ça vous fait quoi?

Avec l’autre sondage publié récemment, je me suis dit que j’allais peut être en faire d’autres ! Z’en pensez quoi ? (t’façon j’ai envie et c’est pas vous qui allez m’empêcher de publier NAH !)

Je vais toucher aujourd’hui un sujet sensible, qui me tient particulièrement à cœur.

Depuis que je suis joueuse, je n’arrête pas de me prendre des vieilles remarques de merde, que ce soit IRL ou non. Et ne vous sentez pas visés les mecs, les nanas aussi me font chier toute la journée (j'abuse un peu volontairement oui) avec ça. Entre les conneries du genre « tu joues pour plaire » et les « J'suis sûr que tu joues comme une merde parce que t’es une fille», «Tu joues qu'au SIMS toi nan?» … Ouais.


Alors je vais poser mes ovaires sur la table (comment ça c’est pas commun ?) et venir vous demander ce que vous en pensez. Le sujet est vaste et s’adresse à TOUT LE MONDE. Faut arrêter de cracher que sur les mecs, les filles aussi se tuent entre elles.
Enfin perso, j’le fait pas. J’irai pas buter une nana parce qu’elle a écrit « Geek » sur sa bio twitter par exemple, je pense qu’elle fait ce qu’elle veut. Il y a quelques années (quand j'tais con quoi) j’aurai peut-être fait l’erreur de la critiquer, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Vu que j'me prends des remarques comme ça souvent, ou que j'en lis souvent envers d'autres personnes... Bon. J'vous fait pas un dessin, CA ME REVOLTE. 
Vous savez, les filles représentent la moitié de la communauté de joueurs/joueuses. Pourtant, des gens trouvent ça encore choquant. Mais... POURQUOI?


J’attends de pied ferme vos différentes réponses en commentaire, je les lirai tous. (oui, tous.)
La méthode ne change pas, vous pouvez répondre par FB, Twitter, Commentaires... TOUT.

Merci par avance à ceux qui répondront, bisous sur vos fesses. 



17 commentaires:

  1. Ce qui est triste, c'est que ça traduit encore toute une société enchevêtrée dans le patriarcat et le slut-shaming. A l'époque où le jeu vidéo se créait, l'image de la femme était encore la bobonne qui faisait la popotte. Il y a donc eu toute une génération de joueurs qui n'a presque pas vu une fille toucher à une manette, et le pire c'est que le sexe comme l'autre a revendiqué que ce type de jeux n'étaient que pour les mecs. Puis vers les années 80 début 90, on s'est aussi aperçu, même avec des jeux clichés monstrueux, que les filles aussi pouvaient jouer. Mais le territoire était déjà occupé, il y a alors eu 2 camps. Soit on a accueilli les joueuses, soit on les a rejeté parce qu'une fille "ne peux absolument pas jouer un homme qui tient un flingue et bute des zombies, non mais sérieux comment t'identifier au personnage, c'est trop violent et patati et patata." Résultat, soit les filles se sont éloignées du milieu, soit elles s'y sont planqué, comme une honte qui en cache tant d'autre (oui mesdames, aujourd'hui il y a encore des filles qui pensent que regarder du sport, se masturber ou parler de sexe est honteux pour des personnes munies de BOOBS).
    Pour illustrer encore plus le fait que cela se fasse dans une société où la femme est considérée comme un bout de viande bon à écarter les pattes selon les ordres de monsieur, nous avons bien évidemment l'exemple du sacro-saint MMORPG. Je ne connais pas UNE SEULE fille qui ne m'ait jamais raconté qu'elle ait subi une drague lourde in game, qu'on lui dise qu'elle est une pute ou quoi que ce soit d'autre. Par contre, parler ensemble de l'aspect du jeu, de stratégie, de l'univers, bof, y a pas tant de mecs qui essayent de parler sérieusement de cela avec une fille qui joue. Il va trouver que le fait qu'elle tienne une manette est une piste bonne pour se la mettre dans la poche et en faire une amie, or les filles ne veulent pas forcément utiliser le jeu comme un moyen de faire du lien avec des gens et plus si affinité, elles veulent faire juste comme les mecs, JOUER. Pas se faire traiter ou draguer, juste avoir un moment extérieur au monde réel en appuyant sur des boutons. Pas compliqué, sacrebleu.
    Après, les nanas qui se mordent entre elles, je ne sais pas, n'en étant pas une, mais c'est comme dans la vraie vie après tout, ou alors ça peut être le fait qu'une fille qui a eu la chance de s'intégrer dans un milieu si restreint cherche par tous les moyens à le conserver, je ne sais pas.
    Il n'en demeure pas moins que cela est triste, les filles sont très présentes dans les jeux vidéo et on aspire à les voir davantage afin que l'on ait non seulement du fun mais aussi des points de vue différent sur un jeu plutôt que de se conforter dans notre fanserv où les nanas de la plupart des jeux ne sont que des potiches à gros seins qui se mordent les lèvres pour nous montrer que oui, beau joueur que nous sommes, si elle pouvait passer l'écran elle nous sucerait notre autre joystick.
    Bref, je m'égare, je vais m'arrêter là, je conseille à tout le monde l'excellent article de Mar_Lard qui traite un petit peu du même sujet, à savoir la place de la femme dans le jeu vidéo, que ce soit dans l'écran, en tenant la manette ou lors de la conception d'un jeu. Une fille qui joue à un jeu vidéo est pareille qu'un mec, elle aime l'univers, ce qui tourne autour, etc, etc. Arrêtons de croire que les activités du sexe fort (conviction personnelle) ne s'arrêt qu'au maquillage, les selfies et Secret Story.

    A bon entendeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article de Mar-Lard est effectivement hyper complet et très bon.
      On peut s’intéresser à tout plein d'univers, dont celui du JV. Thx pour la réaction!

      Supprimer
  2. Bof, tu sais ce que j’en pense.

    T’as les mecs qu’en fantasment, mais qui y croient pas, alors ils essaient de te jauger (avec le tact d’une huître en rût).
    Pis t’as ceux qui te rabaissent parce que t’es une meuf, mais on appelle ça le machisme.
    Les meufs qui te jalousent parce que tu peux potentiellement sucer plus de bites qu’elles, donc allez que ça t’en envoie plein la tronche. Dites meufs qui pour tenter de (se faire) pénétrer le cercle tant aimé des mâles en vient à « jouer », soit, faire semblant.
    Mais les vrais mecs un peu nerd dans l’âme, pas les kikoolol dont l’expérience vidéoludique s’arrête à Call of Duty et Fifa, bah ils sont pas cons, ils voient bien la supercherie. Et comme ils sont (presque) tous engrainés par le machisme gentillet (non) du siècle dernier, et qu’ils sont pas franchement ouverts d’esprit, tout joli petit cul qui prétend jouer est une menteuse salope qui veut juste leur pomper le churros. (bon aussi, ils sont un peu frustrés)

    Moi on me casse pas les couilles parce que je porte des vieux pulls moches trois fois trop grands, mais toi on sait toutes les deux que ça se passe pas pareil. Alors oui, quand un petit lot surmaquillé vient se dandiner devant moi en s’autoproclamant geek parce que ça joue à Pokémon et LoL, sans avoir la moindre connaissance en prog’ (faudrait pas non plus connaître la vraie signification du mot ‘geek’), ça me fait rire. La plupart du temps c’est incapable de te tenir une discussion plus de trois minutes sur les jeux cités.

    Alors oui, je suis dure. Mais je m’en tamponne le coquillot avec une chaussette sale. La faute est à tout le monde, aux gars sans cervelet qui sont pas capables de comprendre qu’on peut aimer plein de trucs d’hommes virils (BARBE) en étant une femelle visuellement attractive, aux meufs qui cherchent à s’incruster sans la moindre envie de voyager dans les contes fantastiques que l’industrie du jeu-vidéo nous offre depuis un demi-siècle, et aussi un peu de la faute de nous-mêmes, gameuses, qui fermons not’ gueule, par peur, honte, ou que sais-je. C’est peut-être dur de l’ouvrir, mais ça en vaut la peine, plutôt que de l’ouvrir entre copines à moitié nerd, posez vos couilles devant les hommes et les chagasses de notre belle époque. Et y a aimer jouer, et... jouer à des jeux qui t'apportent pas grand chose au niveau de la zone du cerveau consacrée à l'imagination. Mais ce n'est que mon opinion d'un bon jeu, l'appel au rêve.

    Bon après chacun son kiff’, prenez mon com’ comme vous voulez, la personne à qui je m’adresse me comprend. Le reste, RAF. (putain ça m’énerve tout ça) (les cons quoi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es dure, mais on peut aisément comprendre pourquoi.
      Après il y a des meufs qui ont réussi à "s'intégrer" aux cercles, et qui ne peuvent s'empêcher d'insulter les autres nénéttes tentant de s'y faire une place tout simplement pour suivre le "groupe" (constitué de gars. Bien sur.)
      Donc c'est triste oui. Argh.

      Merci pour la réac' !

      Supprimer
  3. Alors les filles & les jeux videos, j'avoue que j'ai une grande histoire avec cela... Car juste parce que je joue aux jeux videos je suis quelques fois une OVNI (surtout quand je dis que je suis une geek/otaku) et que je ne joue pas qu'aux jeux style Les Sims, Nintendogs, Candy Crush etc... Je joue a tout sorte de jeux videos...
    C'est comme quand les mecs qui se disent Geek/Gameur juste parce qu'ils jouent a Call Of ou Fifa et qu'ils ont un Iphone....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes. Il y a les gens qui comprennent et d'autres qui ne comprennent pas. Qui allient "fille joueuse" à des jeux casuals.
      Je n'ai rien contre ces types de jeux, mais il faut pousser plus loin des fois.

      Merci d'avoir répondu!

      Supprimer
  4. ''les filles représentent la moitié de la communauté de joueurs/joueuses. Pourtant, des gens trouvent ça encore choquant. Mais... POURQUOI?'' Théoriquement le marché du gaming est de 50/50, mais on sait très bien que ce n'est pas le cas. Il doit avoir 95% de mec pour environ 5% de filles. Alors, certaines personnes trouvent cela choquant de voir une fille jouer parce que c'est (ou plutôt c'était) un domaine typiquement masculin. C'est le même principe qu'un gars qui irait dans la coiffure ou bien une fille qui irait dans la construction. Tout ce qui sort du lot est forcément pointé par les gens. Malheureusement, je crois que ces personnes ne peuvent qu'encaisser jusqu'à ce que la mentalité des gens ou bien le nombre de fille qui joue aux jeux vidéo évoluent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, si, je peux t'assurer que c'est le cas. C'est juste que, comme tu peux le lire dans les commentaires précédents, on se cache de plus en plus.
      On est une petite minorité à gueuler, et c'est là que se retrouvent les 5 %. Suffit de fouiner un peu, tu verras qu'on est très nombreuses! ;)

      Pour ce qui est de la dernière chose que tu mentionnes, c'est à dire que tout ce qui sort du lot est pointé du doigt: je suis d'accord. C'es une vérité malheureusement vrai. (et qui me chagrine d'ailleurs)
      Mais pour parler du jeux-vidéo, les meufs ne sortent pas du lot, car le lot a changé. C'est encore le préjugé qui a la vie dure, et qui ne veut pas se barrer. Préjugé qui n'est plus d'actualité.

      C'est pour ça que j'ai crée cet article, pour montrer que oui, une meuf qui joue, c'est commun, plus commun que beaucoup le pense. Donc c'est la mentalité des gens qu'il faut bouger, leur montrer qu'ils ont tort de penser tout cela. (en restant diplomatique, on va pas tous les bouffer un par un!)

      P.S: Pour tes deux exemples, sache que les coiffeurs sont très très très nombreux! Pour les filles dansla construction, j'm'y connais pas alors je ne vais pas me prononcer. Mais plusieurs fois j'me suis fait coiffer par un mec.

      Supprimer
  5. Aujourd'hui et je pense pour encore longtemps les hommes n'assument pas de faire une chose ;qu'ils croient définis pour eux; avec des femmes. Ils crieront toujours des commentaires du genre "t belle t fais quoi? c quoi ton pseudo?" ou de type haineux "Grosse merde, tu ne sers à rien, arrête de jouer, tu est nulle." Pourtant je trouve que la place des femmes dans les jeux vidéos est aussi importante que celle des hommes. Bon, aussi, ma meilleure amie joue aux jeux vidéos. Je pense que la plupart des mecs trouvent ça choquant parce que pour eux, malgré l'évolution des mentalités; qu'une femme doit s'occuper des tâches ingrates qu'eux mêmes n'ont pas envie d'accomplir, et NON de se détendre tout comme eux. Pour moi les femmes devront encore malheureusement et cela pendant des décennies, voir toujours, subir ce genre de remarque... Peu importe le temps la majorité des hommes restent des gros cons (il faut être réaliste) [Par homme et femme j'entends les personnes de tout âge si jamais , et ici pour les jeux vidéos]... Mon amie se prend souvent des hey t'est bonne, c'est quoi ton numéro? ou encore Sale pute tu sais pas jouer je te défonce je fais pareil irl dans ton cul.... D'une part elle a aussi une activité youtube et est très présente sur Twitter mais cela n'est pas une raison.. Si seulement les mentalités pouvaient avancer! Mon avis est un peu long et surtout désordonné, excusez moi pour cela! Personnellement, je soutiens la place des filles dans le monde du jeu vidéo :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu n'as pas à t'excuser, je trouve ton avis très bien! :D
      Tout ce que tu dis est vrai, il faut montrer qu'on est là, nous aussi. Qu'on est pareille, juste qu'on a l'étiquette de "fille" collée sur la tronche. Étiquette qui n'a pas lieu d'être quand la seule qu'on veut TOUS ET TOUTES c'est de JOUER.

      Merci d'avoir commenté!

      Supprimer
  6. Les filles sa rage trop :0. Mais c'est toujours plus amusant qu'un mec qui rage ! En plus la plupart des joueuses sont jolie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hm, je pense que l'on rage pareil perso.

      Pourquoi c'est plus amusant une meuf qui rage? Pourquoi dire que la plupart des joueuses sont jolies? Explique moi donc.

      Supprimer
    2. Je serais également friand de son opinion à ce sujet.

      Supprimer
  7. Etant joueur/geek et homme, je trouve ça vraiment bien que les joueuses s'affirment dans le monde du jeux vidéo et le monde geek, car ceci montre que le JV devient une culture, et permet aussi de casse l'image négative du jeux vidéo, et de la culture geek. De plus nous somme en 21ème siècle, et cet esprit ''jeux vidéo: pour les mec'', devrait disparaître car tout le monde à sa place dans les jeux vidéo, et j’espère que le pourcentage de joueuse augmentera. Sinon classe les Gifs Doctor Who ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, un avis qui fait hyper plaisir!
      Ah, un connaisseur! (oui je suis fan de DW et j'le vis bien. Héhé.)

      Merci de ta participation!

      Supprimer
  8. Personnellement, j'évite de dire que je suis une fille quand je joue à un mmorpg :
    Parce que ya souvent le mec qui te prend pas au sérieux et qui croit que t'es faible....
    Je suis radicale : je me fais passer pour un mec, au début ça m'a fait bizarre pis après on s'habitue et moi je joue tranquille ( de toute manière un perso masculin c'est plus classe je trouve ) . Je me demande si d'autres le font ? Et je vois pas ce qu'il y a de gênant, beaucoup de garçon se font passer pour des filles alors pourquoi pas nous non plus ? L'ennui c'est qu'après si tout le monde fais ça on saura plus si quelqu'un est une fille ou un garçon xD .
    Par contre dans la vraie vie je ne me cache pas : je crie pas tout haut que je joue mais quand on me demande je dis oui ou bien quand quelqu'un joue, je demande à jouer
    Généralement quand c'est un ami, il se dit : je vais gagner facilement mais quand tu le démonte sur une partie de super smash bros, je peux te dire qu'il fait la tronche xD ( c'est jouissif XD )
    Enfin bref, tout ça pour dire que ya pas à avoir honte : au contraire cachez votre jeu puis quand l'occasion se présente montrez leurs ce que vous valez et ils en resteront bouche bée si bien que certains vous demanderons de refaire une partie xD

    RépondreSupprimer
  9. Pareille pour moi, je ne cache pas que je suis une fille sauf pour les mmorpg ou la plupart du temps les joueurs vont te refuser dans le groupe parce qu'ils pensent que c'est une noob et qu'une fille ne sait pas jouer.
    (Je valide les persos masculin sont plus classes \(^0^)/.)

    RépondreSupprimer

Un commentaire tout chaud prêt à sortir du four? Laisse moi le manger!