8 déc. 2013

Guild Wars 2, où comment être ENCORE plus déçue des MMO

En faisant du tri dans les jeux-vidéo PC qui se tassaient tristement sur mon bureau, j’ai retrouvé un jeu. Un jeu qui m'avait l'air abandonné, vieux.
Il était tout poussiéreux et semblait appeler à l’aide. Du genre, « hé Gyapple, c’pas ton style de laisser pourrir un jeu comme ça! Joue avec moiiiiiiiii ».
C’est pas mon style de laisser pourrir un jeu ouais, mais il faut bien une première fois à tout mon vieux.
Du coup, une idée de billet a soudainement surgit de mon esprit. (et en plus, ça me permettait d’arrêter mon ménage. Procrastination quand tu nous tiens.)



J'ai déja fait un article sur le pourquoi les jeux en ligne avaient tendance à m'emmerder. Si tu l'as lu, tu pourras peut être mieux comprendre la suite.
Si tu ne l'as pas lu (ENFERS ET DAMNATION) ce n'est pas grave, c'est quand même compréhensible.
Pour te faire un résumé, ce qui a tendance à me gonfler dans ce type de jeu c'est le manque de scénar personel et la communauté de barbares qui s'y trouve.

Là tu vas me gueuler : « Alors pourquoi avoir acheté Guild Wars 2 si tu ne trouve jamais ton compte dans ce type de jeux?? »

Jeune Padawan, j’ai été dupée.
L’année dernière à la fac, j’ai rencontré quelqu’un qui y jouait, et qui m’en f’sait l’éloge.
La cynique que je suis ne croyais pas UN MOT de ce qu’il pouvait me baragouiner, mais j’ai néanmoins cherché sur not’ bon vieux Google ce qu’était ce jeu dont on n’arrêtait pas de me bassiner les oreilles.
Il y avait un bon scénario, le jeu paraissait riche. Un système de combat qui m’avait l’air intéressant, des races étonnantes qu’on ne voyait pas non plus partout, une histoire de Drag… DRAGON ?
Je ne réponds plus de rien. Intéressons-nous donc à ce prodige.
(Oui, z’avez remarqué j’avais même changé de vocabulaire pour désigner ce jeu. Je l’ai appelé « Prodige » quoi. Me parlez jamais de Dragon.)


Tout de suite, ça ajoute pas mal de classe.

Autre bon point, nul besoin de payer une somme fixe par mois. Tu achetais le jeu et puis c’est tout. Pas mal les vieux. Les maps avaient l’air, elles aussi, très alléchantes. Mais ce n’est pas ça qui m’a fait bondir jusqu’au Micromania le plus proche.
Non, messieurs, mesdames, le jeu proposait un scénario propre à notre personnage.
Un scénar rien que pour nous, où tu pouvais choisir ton Background. Take my money you IDIOTS !
Voilà, c’est ça qui m’a convaincue.
Bah en fait dans l’histoire, l’idiote, c’est moi. ( vous pouvez vous foutre de la gueule de ma naïveté, ce s’ra pas souvent.)

C’est là où j’commence à grincer des dents

Bon si vous avez tout bien lu, vous avez compris que je suis critique sur la communauté et le background des MMO. Pourtant, jamais aucun jeu en ligne ne m’a lassé en tant que tel. Ils étaient tous, bien que différents, bons à mon sens. (après je n’ai pas joué à 100 MMO non plus.)
Ce fut une première pour moi concernant Guild Wars 2. Une déception sans nom.
Je me suis lassée en quelques connexions. QUELQUES. (et pas des connexions qui ne duraient qu’une petite heure, non, je restais longtemps dessus histoire de chercher le truc qui me f’rait changer d’avis.)
J’étais avec ce mec de la fac ainsi que des potes à lui sur Mumble. C’était bien c’était cool. On déconnait.
Mais si vous aviez dégagé les discussions que j’avais avec eux, je me serais fait chier comme un rat mort. C’était plat.

Des combats qui semblent sortis d’une œuvre d’art abstraite.


Screen trouvé sur le net qui résume ASSEZ BIEN la situation.

Le système de combat m’a vite saoulé en fin de compte. Dans ma tête ça rendait bien d’après les différentes critiques que j’avais lus sur le web. Ça m’avait l’air intuitif, réactif.
En vérité c’était assez brouillon, quelques fois pas assez rapide, d’autres fois beaucoup trop. Mettez 20 joueurs avec quelques mobs un peu hard, et ça devenait n’importe quoi. C’est le cas dans beaucoup de MMO, bien sûr, mais je dois vous avouer que j’ai trouvé que c’était pire ici. Pouvoir switcher avec les quatre éléments (feu, eau, air et terre) aurait pu être hyper intéressant, au lieu de ça, ça rendait le combat encore plus laborieux.
C’est dommage (vous allez l’entendre souvent ce mot) car je vous assure qu’il avait tout pour plaire. Quelle que soit la classe, les éléments étaient présents et apportaient une modification de l’aire de combat. Par exemple, en étant Elémentaliste (classe qui se rapproche le plus de ma classe fétiche, « mage »), si j’utilisais l’eau sur l’un de mes alliés, ça pouvait lui redonner quelques points de vie. Si j’utilisais une certaine capacité de terre, je pouvais sincèrement handicaper mes ennemis.
Ca apportait une réflexion assez sympathique concernant la stratégie. Cette nouvelle dimension des combats n’était pas négligeable, mais elle n’a été que trop entravée par le côté « bazar » des phases de baston. De plus la caméra n’aidait absolument pas à se retrouver lors des events, de boss commun ou autre.
Je suis dure, j’en suis consciente, mais je suis rarement aussi déçue.

Même ce qui me paraissait génial, ne l’était pas en réalité.


Me regarde pas comme ça darling, tu sais que c'est vrai.

Parlons maintenant du fameux background du perso, le truc qui m’avait tellement  fait frétiller de la culotte que j’avais couru acheter le jeu. Ai-je réellement besoin de préciser que là aussi, je m’étais trop avancée ?
Lors de la création de notre avatar, on a la possibilité de choisir divers éléments de son passé. Ces mêmes éléments seront plus tard repris dans les quêtes propres à notre personnage.
Je ne peux donner d’exemples sans sévèrement spoiler, mais ce qu’il faut retenir c’est que tu existes réellement dans le jeu. Tu n’es plus le joueur lambda, tu as un passé, des relations, bref tu n’es plus juste un truc qui ne fait que bousiller des mobs.
Malheureusement, j’ai trouvé que ça restait très sommaire.
C’est un aspect très, très, TRES, secondaire du jeu.
Il fallait s’y attendre après tout. Il y a des milliers de joueurs, ils n’allaient pas se casser le cul à sortir une histoire riche et originale. Chaque quête personnelle que vous accomplissez ne change quasiment rien.
J’ai trouvé l’histoire du jeu en elle-même limite plus intéressante dans le temps. (ouais t’as vu j’parle comme si j’y avais joué 8 mois haha)
Non mais le jeu en lui-même aurait pu être très bon, le souci c’est peut être que je m’étais attendu à quelque chose d’énorme, de fantastique, quelque chose qui allait révolutionner mon regard sur le jeu en ligne, et qui en fin de compte n’apporte rien de plus.

C’est dommage car le jeu possède un énorme bon point : L’exploration.



Boum.

S’il y a bien une qualité que me f’rait revenir dans le jeu, c’est bien l’exploration de la Map. Le monde est SI BEAU ! Les paysages sont tellement diversifiés ! Les zones sont immenses, et les choses à voir sont nombreuses. Ils ont fait attention aux moindres détails et c’est un plaisir sans fin de courir dans les grandes étendues qu’ils nous ont créés. (plaisir souvent gâché par des ennemis qui font 4 fois ton niveau, mais on est des warriors)
On a l’impression de lire l’histoire de tous les territoires que l’on traverse. Ils ont tous une particularité qui ressort. Croyez-moi, j’ai rêvé pendant que j’explorais à droite ou à gauche !
Le petit truc sympa qu’ils ont intégré dans le jeu, c’est la découverte de coins secrets. A chaque partie de la map, il y a un endroit difficile d’accès qui t’apporte pas mal de points d’xp (mais également une vue splendide sur les alentours). Pour y aller il faut parfois exécuter des sauts complexes. (enfin, je trouve ça dur car les niveaux de plateforme et moi hein… ARGH.)


Putain c'est magnifique.

La Adventure Box, niveau qui te fait retomber quelques années en arrière !

Il y a aussi autre chose que j’ai énormément apprécié, c’est la Adventure box ! C’est un bonus assez cool, mais temporaire. (J'ignore si il est encore dans le jeu au moment où je vous parle)
C’est une sorte de nouvelle zone qui n’a strictement rien à voir avec le monde du jeu en lui-même. Il y a plusieurs niveaux à passer. La particularité, c’est que ça fait très plateforme (encore ouioui) et que c’est en… PIXEL ! Une sorte de pixel modernisé. Les mobs/boss sont tout en pixels, ainsi que le monde. C’est le dada de certains joueurs old school.
Ça fait un peu Mario, c’est frais, et on a vraiment l’impression d’avoir carrément changé de jeu. Un jeu dans un jeu ? Concept plutôt marrant auquel j’avais adhéré.


Non je ne sais pas si l'équipe de développement du jeu avait fumé. Mais j'pense bien.

Je finirai donc sur ces deux notes positives, l’article est assez long comme ça hein ?
Ce jeu avait tout pour me plaire, et malheureusement je me suis retrouvée bien emmerdé. Un jour peut-être j’essayerai de replonger dans cet univers qui est hyper riche et plein de surprise. Mais pour le moment, j’ai maintenant un jeu qui prend la poussière, qui ne sert qu’à décorer mon bureau.

Et ça c’est triste.

4 commentaires:

  1. Haha, on se demande qui est le blaireau qui t'a fait l'éloge de ce jeu ! *parsencourant*
    Plus sérieusement, effectivement moi-même je n'y fait que rarement un tour. Les gens désertent de plus en plus, le PvE est devenu une course au stuff (alors qu'ils avaient juré que ça ne finirait pas comme ça, btch pls), apparemment un ami me dit BEAUCOUP de bien du McM (bien que je sois pas très PvP, un jour qui sait), mais bon je m'accroche encore un jour à l'espoir de finir tous mes rerolls full stuff et skin. Et après je sais pas ce que je ferais, j'ai atteint mon objectif d'arme légendaire, les armes et armures élevées ne m'intéressent strictement pas et les events mensuels je ne m'y intéresse que s'il y a un item de skin qui vaut réellement le coup (OUI le skin est primordial chez moi).
    Enfin bref tout ça pour dire que si on avait gardé l'ambiance sur le Mumble on aurait continué à se fendre la poire même en faisant un petit donjon pour rigoler, mais sachant que les gens désertent, l'ambiance n'y est plus, et pourtant c'est le ciment des relations en ligne. Résultat je me demande de plus en plus si une fois que je finirai mes jeux solo (DEAD SPACE MODAFACKA), j'irais faire un tour sur le pilier nommé LoL. Bien que je sois pas convaincu, encore une fois, par le PvP. Sachant que Tera me fascine pas des masses (Kourir é tué dé mob lol), pour l'instant, côté MMO je stagne x)
    DONC, je peux comprendre ton terrassement face à GW2, navré de t'avoir fait dépenser des sous, je suppose que mon enthousiasme antérieur au jeu m'a plus vite fait accrocher, de même que la volonté motivée par l'objectif de l'arme légendaire. Mais qui sait, un de ces 4 ils nous pondront enfin un vrai truc sympa (genre euh, DES RAIDS ? Du Guilde vs Guilde ? Sérieux les gars votre jeu s'appelle Guild Wars 2 !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'ambiance se barre pas mal quand même.

      Supprimer
  2. Et sinon, moi je joue à World of Warcraft.

    RépondreSupprimer

Un commentaire tout chaud prêt à sortir du four? Laisse moi le manger!