20 nov. 2013

Pourquoi les jeux en ligne m’emmerdent.

Avant de me faire huer et qu’on me jette des tomates pourries à la gueule, j’aimerai préciser que je n’ai jamais été une hater des jeux en ligne, je dois même avouer que j’aime pas mal. (même si mes phases de JE JOUE A FOND AUX MMO ne durent jamais longtemps).

C’est vrai que le concept est franchement hyper cool. Tu te connectes, te crées un personnage avec une classe mûrement choisie (non) et bim ! Tu sautes dans le serveur, rencontre des gens cool ou non, et part gaiement faire des quêtes avec eux.
Sur le papier c’est beau, c’est frais, c’est très addictif. Alors pourquoi je me ramène avec mes gros talons pour dire que ça m’emmerde ?


Pourtant c’est la classe.

Parce qu’il y a une malédiction qui s’abat sur ma personne dès que j’ouvre LoL (même si il est à part) ou bien encore Guild Wars 2 (bien que ça fasse un bail que je n’y ai pas joué) Celle qui se nomme élégamment lassitude. La lassitude de la communauté, ainsi que du manque d’implication du joueur, niveau scénario et background.

Une communauté au mieux trop collante, au pire rageuse

Attention, je tiens à préciser que je ne fais pas une généralité. Je ne pointe du doigt aucun jeu, ou aucune communauté à proprement parler. C’est simplement du vécu. Ça, c’est dit.

J’ai toujours fait face à deux types de joueurs différents dans quasiment tous les jeux en ligne. Outre ceux que je connaissais IRL, il y en avait toujours un pour me proposer son aide 9238364573409685 fois et l’autre pour m’insulter lorsque je f’sais une fausse manœuvre.

La vie est une garce je vous dis.

Les gamers de la première catégorie (ceux  qui me proposent leur aide à outrance, suis donc un peu) apparaissaient comme des Pokemons sauvages lorsque j’étais seule online. Bah oui lassée de devoir attendre les autres, moi je jouais.
J’ignore si c’est parce que je prenais un perso féminin ou autre, mais leur proposition d’aide, quand je les acceptais (ce qui était extrêmement rare, tu vas comprendre pourquoi), dérivaient souvent vers un autre sujet. Un sujet qui est le lot commun de beaucoup de joueuse. La drague 2.0.


SI.

C’était lourd. J’aurai pu être un gros pédophile dégueulasse ou un Pokémon sous LSD derrière l’écran qu’ils s’en foutaient. Ils voyaient un avatar féminin, ils accouraient.
Et quand tu refuses poliment… Bah tu te fais insulter. Ce qui nous amène à la deuxième catégorie.

Je ne vais pas m’étendre là-dessus longtemps. Sachez juste que les « putes » à outrance et autre quolibets de bons goûts vous coupent toute envie de jouer.
Je ne mets pas que les mecs en cause, les nanas aussi m’ont déjà fait chier. Depuis quand je ne suis pas une vraie gameuse dès lors que je dis que je suis une fille à un joueur ?

Merci les filles.

Des jeux Impersonnels

Un point moins grave puisqu’il ne concerne pas la majeure partie des joueurs. Seulement moi. (si néanmoins quelqu’un se reconnait  dans ce que je vais dire, qu’il se manifeste ! Nous pourrons haïr ensemble le manque de profondeur des personnages de MMO haha !)


Ah, les fameuses races de Guild Wars 2... (article à venir dessus)

Ce qui est important pour moi dans un jeu c’est bien sur, le scénario, l’univers où il se déroule, le système de combat etc…
Mais, et surtout, le background du personnage. Entre autre, sa profondeur, ce qu’il est.
Ça peut paraître con, voire inutile, d’ajouter ce détail à un MMO. Et vous avez raison si vous trouvez cela complètement superficiel.
Mais pour ma part j’ai ce besoin de comprendre l’avatar que je dirige. De m’y attacher un minimum. Que lui est-il arrivé pour qu’il en arrive là ? Où a-t-il appris à être un mage, ou bien un guerrier ? Est-il orphelin ? Pourquoi du jour au lendemain il s’est dit « Putain de merde, je me fais chier. J’vais partir à l’aventure ça va être cool » ?


Je caricature bien évidemment les différentes questions que l’on pourrait se poser à son sujet, mais même sans ça, j’ai l’impression que le perso que l’on contrôle est… Une coquille vide.
Même la suite de l’aventure le prouve, une succession de quête que l’on rush sans savoir pourquoi (à part gagner de l’xp hein), un seul et même fil de scénario pour tout le monde, des events qui se succèdent sans réelle cohésion quelques fois…

Je sais bien que le but des jeux en ligne n’est pas de développer nos avatars à outrance, mais plutôt de jouer à outrance, parce que tout le monde s’en tape du passé des persos. Puis ce serait tellement chiant à faire pour les developpeurs, oui, je sais.
Mais ça contribue à mon désintéressement du jeu à chaque fois.

Ouais, j’ai besoin d’avoir une certaine profondeur dans un jeu. Même en ligne.

(et ne me parlez pas de RolePlay, ça fonctionne sur les forums, mais sur les jeux en ligne… Bon. C’est beaucoup moins mon truc quand même. Et vazy que j’fais parler mon perso pendant un combat et que j’crève comme une merde. Ah zut.)

J’ai juste l’impression qu’on nous fout sur une map pour qu’on se poutre tous et… C’est tout.

Mais j'suis pas rabat-joie pour autant!

Pourtant, comme nombre de personne, les jeux en ligne m’attrapent pendant des heures et je ne les lâche plus! C'est pour ça que je me flagelle toujours autant dès que ça m'emmerde...
Parce que je loupe quelque chose et j'en suis bien consciente.

C'est un peu ça ouais.

Mais je dois vous avouer qu'autant j'arrive souvent à passer outre le manque de profondeur du scénario, mais pas par le manque de respect que l'on peut y trouver. 
Après, j'suis sadomaso vous savez, j'continue de me connecter et je jouer. (quand j'ai le temps quoi, parce qu'avec tous les autres jeux et ma vie et...)


7 commentaires:

  1. De mon avis personnel, je pense que le problème vient surtout de l'aspect communautaire qui est exposé ici. Quand tu es avec un bon gros groupe de potes qui se moque de ton sexe et ton niveau, tu ne fais que te marrer, discuter en ligne, te taper de bonnes tranches de rigolade sauf quand le sérieux est de mise, surtout pour une grosse quête de groupe ou une recherche de stuff !
    Le principe du en ligne, pour moi, c'est le jeu de masse, jouer en solo ça craint et là on se retrouve dans la situation d'ennui que tu exposes. Et ça ça doit se combattre, c'est certain. De même que les remarques sexistes de merde que les filles se prennent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que j'ai précisé pour le problème communautaire que c'tait quand j'tais seule, oui.
      Et pour en rajouter, même à plusieurs ce problème m'est arrivé, je sais de quoi je parle.

      Et re-oui, le principe du jeu en ligne n'est pas d'approfondir le personnage qui a une quête personnelle et qui grandit.
      Et re-re-oui ça se combat, la preuve j'arrive à passer au dessus pour jour, mais ça m'emmerde.

      Donc en fait tu ne fais que répéter ce que j'ai dit, c'est cool.

      Supprimer
    2. Oh et bravo pour la remarque qui veut sous-entendre "t'as pas qu'à jouer seule", de très bon goût.

      Supprimer
  2. Gosh please be indulgent, je suis en cours donc je ne peux pousser très loin mon discours xD
    En même temps ce qui est exposé dans ton article sont les problèmes les plus récurrents du MMO, à savoir le fait de jouer seul qui fait que tu t'emmerdes vite (ou jouer mal accompagné, c'est selon). Je peux comprendre que ça ennuie beaucoup de monde (moi le premier, d'où le fait que GW2 ne me voit plus trop ces derniers temps), mais ça arrange certains, donc chacun trouve chaussure à son pied quoi qu'il arrive, niveau approfondissement c'est loin d'être aisé de pousser l'argumentation plus loin... x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MAIS... Il n'y a rien à pousser!
      Je suis très bien accompagnée, je te rassure.
      Et ce n'est pas le fait de jouer seule qui m'emmerde, c'est la communauté en général (quand c'est vraiment merdique) ainsi que le manque de profondeur du scénar blablabla (j'vais pas tout répéter)
      Ah mais oui, chacun y trouve son bonheur! Ici ce n'est que mon avis perso, JUSTEMENT.

      Et je ne demande pas une dissertation en commentaire... Heureusement! (GOD)

      Supprimer
  3. ARTHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS ARTHAS ARTHAS ARTHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS ARTHAS ARTHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS

    Oui, j'aime Arthas Menethil même s'il a mis une taulée à mon petit Illidan d'amûr. Méchant 'thathas. (vas-y Arthas montre-nous tes fesseuuuu si t'es l'Roi-Liche montre-nous le resteuuu ♫)

    BREF. Tu connais mon penchant pour le monde de Guerre-artisanat (comme j'suis bilingue)
    Revenons à nos petits Hurlorages. Sache que dans ma grande mansuétude (idk ce que ça veut dire mais c'est stylé), je te comprends. Je dirai même que je compatis. Primo parce qu'une fois j'ai dansé à poil dans Tanaris (le désert, la danse orientale, tout ça) et qu'on m'a traité de salope, et deuzio, parce que seul, tu te fais grave chier. Je pense que jouer seul n'est pas mauvais, et même assez plaisant pour ma part (tomber sur des plots en dj héroïques ? NO THX) (surtout si tu fais que farmer), après se faire des dj/raids/arènes/quêtes avec les copains, c'est quand même vachement koul et rigolo (SAUF si ton tank ne sait pas tanker) (merci Arthur). Je pense que la part belle, c'est la part du milieu : avoir des potes pour le levelling, qui te disent ensuite un peu ce que tu peux glander hl, et tu peux aller faire ta vie et explorer tout partout en (Han) solo.

    Pour le background, tu me connais, tous mes persos sont gratifiés d'une jolie histoire (de merde) approfondie donc sur ça je suis d'accord, sans, c'est PEURRAVE. Pour le background du jeu cette fois-ci, ben moi, m'sieurs dames, je lis à droite à gauche quêtes et autres livres parce que la life de la Reine Azshara, BAH ÇA M'INTÉRESSE. Il faut juste fouiller et prendre le temps de fouiner pour trouver ton bonheur. Bon OBVIOUSLY je ne parle que de WoW parce que pardon tout le monde, mais j'suis pas à la seule à retourner fissa sur le jeu dès que je teste un MMO lambda (parce qu'ils puent).
    Pour le rp, j'me l'fais dans ma tête. Ça peut sembler moins épique mais avec de la bonne musique c'est la fête du slip.

    Alors je te le dis, si un jour l'envie te prend de jouer à Guerre-Artisanat, j'te paye un mois d'abbo' pour ton anniv' ET JE TE PARRAINE. Tu passes 80 en deux jours, je te rush les quêtes jusqu'au 90, et ensuite, t'auras tout le temps d'explorer et de faire ce que tu veux. Parce que oui, quand t'es hl, t'as accès à tout. Et ça, ça fait plaisir dans le petit coeur froid (parce qu'il fait froid).

    Mais en tout cas je te comprend, je connais pas mal de gens qui pensent pareil que toi. C'est peut-être un comportement de joueur particulier. Mais sa race c'que tu loupes en Azeroth, muf. (oui muf, pour les autres qui savent pas)

    P.S: j'ai une mascotte serpent-nuage rouge qui s'appelle Ruby ♥
    P.S deux: ET LES MONTURES ÇA ROXX
    P.S trois: les jumeaux Hurlorages c'est ma nouvelle vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CA C'EST DU COMMENTAIRE QUI ENVOIE DU PATE. J'aime.
      Hm, un jour peut être j'irai en Azeroth. Un jour. (maintenant que j'ai dis ça, on va me tomber dessus, m'attacher, et m'envoyer de force là bas. NON MAIS...)

      Héhé.

      Supprimer

Un commentaire tout chaud prêt à sortir du four? Laisse moi le manger!