17 sept. 2013

Final Fantasy Theatrhythm (le truc que je ne sais jamais écrire, z’aurai pas pu inventer un titre encore PLUS compliqué tant qu’on y est ?)

En ces temps froids et merdiques, quoi de mieux que de se cacher sous sa couette avec une bonne vieille 3DS sous la main hein ? Petit article qui sent bon le cosy. (non)


Quand je ne suis pas en cours, ou que je ne bosse pas, perso j’aime bien me caler dans mon pieu avec Final Fantasy Thrythmn. Jeu que je trouve assez relaxant et qui n’est absolument pas prise de tête. (enfin, quand t’y arrives bien sur. Parce que j’pourrai tuer la personne la plus proche de mes mains quand je foire une musique, ATTENTION OKAY ?)

Bon, intro assez pourrie. Le froid m’a un peu bousillé les neurones. Mais z’avez saisi que je voulais juste vous parler de mon jeu musical préféré non ? Non? C'était pas clair?
Revenons à nos moutons quand même deux secondes.

Concrètement, c’quoi FFTheatrhythm ?

Un jeu dit « musical », c’est-à-dire que tu choisi une musique et que tu dois glisser ton joli stylet en rythme avec la MELODIE. Rien de bien folichon jusque-là, ça à l’air classique. SAUF QUE C’EST AVEC LES PERSOS ET MUSIQUES DES FINAL FANTASY ET CA, CA CHANGE TOUT. (même la manière de jouer comparée aux jeux musicaux classiques, et ouais)
Le jeu se présente comme ça, tu as le choix entre dix personnages, tu pourras d'ailleurs en débloquer plus après, tous issus de la série de Square Enix. Tu dois en choisir quatre, et les faire « combattre » « marcher » ou les faire regarder une cinématique (j’y reviendrai), pour qu’ils augmentent de niveau. C’est via les différentes musiques que l’on pourra leur faire gagner de l’expérience et donc débloquer des capacités qui seront plus utiles lorsque l'on essayera  des modes plus difficiles.
C’est du charabia pour toi ? Lorsqu’on explique ça comme ça, c’est vrai que c’est difficile de visualiser.


TADAM

Voilà à quoi ressemble un combat type dans le jeu. (avec une vidéo ça coince moins hein ?)
Plus on fait de séries de coups, plus on bat d’ennemis et plus on a de l’xp. Ça fonctionne un peu comme un rpg.
Bon, là c’est en normal. Rien de bien compliqué.

Maintenant mange-moi ça :

(spoilers sur les personnages que l’on peut débloquer par contre)

Tout de suite ça rigole moins ! Ultimate, la difficulté la plus élevée, est ULTRA difficile. Mais c’est ça qui est bien aussi, le challenge ! (mais c’est moins relaxant tout de suite)
Voici une autre épreuve, que j’aime appeler la «promenade»:


Tu fais marcher tes persos, c’est le même concept que pendant le combat sauf que… Tu ne combats pas. J’explique comme une déesse. (mais même moi je comprenais mieux avec les vidéos à la base alors… )
Je la trouve légèrement plus simple que la première, car on ne surveille pas quatre lignes en même temps, mais seulement une. Même si ça reste quand même vachement dur en ultimate, c’est généralement là où l’on peut faire de très bons score ! (et xp comme un porc)

Je terminerai par la dernière épreuve, celle des cinématiques. C’est assez difficile de la nommer celle-là, car on ne voit pas du tout tes personnages à l’écran. Tu vois juste la jauge de vie du leader de ton groupe. Mais le principe reste le même. (et je te mets une vidéo parce que si j’explique tu comprendras rien:)

Alors ces trucs là en ultimate, c’est CHAUD BOUILLANT. Mais ça reste quand même plutôt cool. Defi, challenge tout ça.

Trois modes de jeux très variés:

On peut jouer à ces trois épreuves via trois modes de jeux : « Series », « Challenge » et « Chaos Shrine »

Dans le mode « Series », on peut jouer à la suite toutes les musiques proposées (bah ouais les autres sont dans les dlc) pour un seul et même Final Fantasy. Une musique d'opening, une de combat, une de promenade, de cinématique, et enfin l'ending ! C’est l’un des modes principal, et il est plutôt cool. Chaque session dure environ 10 minutes.

Le « Challenge » lui vous permet de ne jouer qu’une seule musique parmi toutes celles que vous avez. Envie d’une session rapide ? Bah voilà, c’est ce qu’il vous faut. 

Je terminerai par le mode le plus DIFFICILE, « Chaos Shrine ». A chaque fois que vous gagnez une « Dark Note » (c’est-à-dire une chanson de « combat » et de « promenade »), elle se placera dans ce mode, attendant tranquillement que vous veniez la faire. Vous ne pouvez pas toucher à la difficulté d’une Dark note, ni choisir les musiques qu’elles composent. Ce qui fait que certaines d’entre elles sont très ardues. Je vous en met une très simple, j’arrive pas à en trouver des plus difficiles:

(possibles spoilers again les gens)

Vous pouvez gagner les dark notes découvertes par d’autres joueurs via le Street pass, et ça c’est sympa.

Bon, pour conclure !

Le plus :

C’est que ce sont des musiques tirées de la Série des Final Fantasy, c’est aussi simple que ça. Si vous êtes un fan des différentes mélodies des jeux, c’est juste pour vous.
Les jeux musicaux, c’est pas mon truc de base (vous allez avoir l'impression qu’aucun jeu n’est mon truc au fur et à mesure des articles mes pauvres), je me fais généralement chier, mais là pas du tout. Malgré le scénario bateau (oh mon dieu le grand méchant pique la musique du monde, oh mon dieu récupérons la mélodie du crystaaaal), il apporte quand même un système de point d’expérience hyper intéressant. De plus, les différents personnages apportent une durée de vie plus élevée. Je le rappelle, vous ne pouvez en avoir que quatre dans l’équipe, vous avez le choix entre beaucoup de compétences et attributs différents. 

Le big fail :

Je vais râler, mais c’est le fait de foutre des dlc à tout va. J’suis une radine, je déteste payer les dlc alors que je paye le jeu. Je peux comprendre que c’est utile pour la firme de se ramasser de l’argent aussi facilement, mais moi ça me gonfle de voir autant de musiques me passer sous le nez juste parce que « OUAIS SORS TA CB GYAPPLE HAHA »
C’est pas ma carte que je vais te sortir moi, hm.

Mais c’est réellement le seul défaut que je pourrai trouver à Final Fantasy Theatrhythm. Le reste est parfait. (et que ceux qui me disent que le fait que le jeu soit en anglais se cachent. Même un môme pourrai y jouer sans forcément comprendre !)


Une suite a d'ailleurs été annoncée récemment: Final Fantasy Theatrhythm : Curtain Call! Elle contiendrait  tous les dlcs du jeu… Je peux vous assure que je l’achète Day-One si c’est le cas! Certaines mauvaises langues commencent déjà à parler d'une escroquerie commerciale, que le premier se suffirait à lui même, qu'on se fait tous prendre pour des cons...
Au pire, j'en ai rien à foutre. 200 nouvelles musiques, c'pas rien. 

2 commentaires:

  1. C'est un des premiers jeux que j'ai pris sur la 3DS et j'ai adoré, j'avoue que j'aime bien passé du temps sur le jeu tranquille avec les ecouteurs ou seule pour profité a fond des musiques <3
    Puis quel choix de cinematique pour FF10 <3
    J'ai pas encore le choix en Ultimate mais je sens que je vais souffrir...
    Je trouve dommage pour les DLC qu'il faut les acheté je sens que je vais passé par la case achat de carte pour la 3DS car je veux le theme de l'Hydre en musique.
    Et j'ai egalement hâte de la suite qui va sortir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est absolument génial ce jeu, et je confirme... Le ultimate, c'est Satan. (mais quand tu réussis, c'est jouissif!)
      Moi j'suis vieux jeu, JAMAIS JE N’ACHÈTERAI DE DLC
      Et je need la suite, forcément. <3

      Supprimer

Un commentaire tout chaud prêt à sortir du four? Laisse moi le manger!